Le 22 mai 2018, nous avons mis à jour notre Déclaration de Confidentialité et nos Conditions d'Utilisation conformément à GDPR. Votre utilisation continue d'Educate Magis signifie que vous acceptez ces politiques révisées, alors veuillez prendre quelques minutes pour les lire et les comprendre ici.
COVID-19 Ressources et Recommandations Partagées par les Éducateurs de notre Communauté Mondiale

Une Tradition VivantePartie 3: Les marqueurs d’identité des écoles jésuites, Section 4

4. Les écoles jésuites s’engagent en faveur de la sauvegarde de toute la création [52]

  1. Le 24 mai 2015, le pape François publiait son Encyclique Laudato si, visant à promouvoir un dialogue au sujet de notre maison commune, qui subit de graves dommages en raison de l’avidité et de l’inaction humaine. Pour le pape, la crise écologique est une invitation à une conversion intérieure profonde, parce que tous les peuples sont appelés à être gardiens de l’ouvrage de Dieu. L’implication pour les écoles jésuites est claire. Dans le chapitre 6, le pape écrit :
  2. « Beaucoup de choses doivent être réorientées, mais avant tout l’humanité a besoin de changer. La conscience d’une origine commune, d’une appartenance mutuelle et d’un avenir partagé par tous, est nécessaire. Cette conscience fondamentale permettrait le développement de nouvelles convictions, attitudes et formes de vie. Ainsi un grand défi culturel, spirituel et éducatif, qui supposera de longs processus de régénération, est mis en évidence » [53]
  3. Pour nos écoles, ceci signifie : préparer les élèves et leurs familles à s’identifier avec la création tout entière, à s’en sentir responsable, et à adopter la manière aimante de Dieu de voir le monde. Une fois encore, cela vaut la peine de réfléchir sur les exigences exposées dans les Préférences Apostoliques Universelles :
  4. Avec ce que nous sommes et avec les moyens dont nous disposons, nous voulons travailler avec d’autres à la construction de modes de vie alternatifs, fondés sur le respect de la création et sur un développement durable susceptible de produire des biens qui, grâce à une juste distribution, permettront à tous de mener une vie digne sur notre planète. [54]
  5. Cet engagement devrait se manifester dans des programmes scientifiquement rigoureux, qui donnent aux élèves une compréhension bien informée des problèmes tels que le réchauffement climatique, particulièrement lorsque beaucoup prétendent nier que les conditions actuelles sont le résultat des activités humaines.
  6. A cet effet, l’éducation à l’environnement devrait être partie intégrante du programme. Nos écoles devraient donc incorporer :
  7. 1. une éthique écologique dans leurs enseignements en science, en théologie, et en lettres.
  8. 2. des partenariats entre écoles à travers le monde qui abordent la question de la sauvegarde de la création .
  9. 3. des programmes de service communautaire et de plaidoyer pour permettre aux élèves de se confronter à :

    • la pollution de l’air et de l’eau
    • la perte de l’habitat qui ont poussé d’autres formes de vie à la limite de l’extinction
  10. 4. nos écoles devraient faire tous les efforts possibles pour atteindre un développement durable :

    • en réduisant leur empreinte carbone
    • en achetant des biens et marchandises qui ont été produits de manière responsable et qui sont correctement recyclés

Exercice 22. Pour un discernement :

  1. Comment évaluez-vous un tel défi ?
  2. Quels sont les obstacles les plus significatifs ?
  3. Comment pouvons-nous adapter un tel défi à toutes nos écoles jésuites de telle sorte qu’il reflète un plus grand bien ?
  4. Dans ce contexte, qu’est-ce que votre apostolat éducatif a réalisé ?
  5. Qu’est-ce que votre apostolat éducatif devrait faire ?