Le 22 mai 2018, nous avons mis à jour notre Déclaration de Confidentialité et nos Conditions d'Utilisation conformément à GDPR. Votre utilisation continue d'Educate Magis signifie que vous acceptez ces politiques révisées, alors veuillez prendre quelques minutes pour les lire et les comprendre ici.
COVID-19 Ressources et Recommandations Partagées par les Éducateurs de notre Communauté Mondiale

Une Tradition VivanteÉpilogue

Appendice: Esquisse schématique de la Vision du Monde d’Ignace *

(Ce qui suit présente, sous une forme schématique, les rapports entre la vision d’Ignace et les caractéristiques de l’éducation jésuite. Les neuf points de la première colonne reprennent les têtes de chapitres ignatiennes des neuf premières sections du texte donné plus haut ; les notes mettent en rapport ce qui est dit ici avec les écrits d’Ignace (essentiellement les Exercices Spirituels et les Constitutions) et avec le sommaire historique de l’appendice I. Les vingt-huit caractéristiques fondamentales de l’éducation jésuite sont reprises dans la seconde colonne, de manière à montrer comment elles sont fondées sur la vision ignatienne du monde. Cela ne doit pas être vu comme étant exactement en parallèle ; il serait plus juste de dire que les caractéristiques sont tirées de la vision ignatienne, ou y trouvent leurs racines.)

La Vision Ignatienne du Monde

Pour Ignace, Dieu est le Créateur et le Seigneur, la suprême Bonté, la seule Réalité qui soit absolue [116] toute autre réalité vient de Dieu et n’a de valeur que dans la mesure où elle nous conduit à Dieu. [117] Ce Dieu est présent dans nos vies, oeuvrant pour nous en toutes choses ;

Ce Dieu est présent dans nos vies “travaillant pour nous” en toutes choses: il peut être découvert, par la foi, dans tous les événements naturels et hu-mains, dans l’histoire prise dans son ensemble et plus spécialement dans l’expérience vécue par chaque personne individuellement. [118]

L’Education Jésuite
  1. Prend le monde en compte.
  2. Aide à la formation totale de chacun au sein de la communauté humaine.
  3. Inclut une dimension religieuse qui pénètre toute l’éducation.
  4. Est un instrument apostolique.
  5. Promeut le dialogue entre foi et culture.

  1. Appendice I, (175); les noms dont use Ignace pour parler de Dieu se trouvent dans toutes ses oeuvres; voir, par exemple, Exercices, 15,16.
  2. C’est le “Principe et Fondement” des Exercices, 23; cf. supra note 8.
  3. Que Dieu travaille pour nous par la création est une pensée fondamen¬tale pour la spiritualité ignatienne. Deux exemples dans les Exercices sont la méditation sur “L’Incarnation”, 101-109, et la “Contemplation pour parvenir à l’amour”, 230-237. La citation est tirée du 236. Ignace parlait continuellement de “voir Dieu en toutes choses”; et ceci fut paraphrasé par Nadal (l’un des premiers compagnons d’Ignace) par la fameuse expression “contemplatifs dans l’action”.
La Vision Ignatienne du Monde

Toute personne est personnellement connue et aimée par Dieu. Cet amour appelle une réponse qui, pour être authentiquement humaine, doit être l’expression d’une liberté radicale. [119] C’est pourquoi, pour répondre à l’amour de Dieu, chaque personne est appelée à être :

  • libre de donner d’elle-même, en acceptant la responsabilité et les conséquences de ses actions: libre d’être fidèle ;
  • libre de travailler dans la foi en vue du vrai bonheur qui est le but de la vie: libre d’oeuvrer avec d’autres au service du Royaume de Dieu pour la rédemption de la création. [120]
L’Education Jésuite
  1. insiste sur le soin donné à chacun et le souci de chaque individu.
  2. souligne l’activité de la part des élèves.
  3. encourage une ouverture de toute la vie au progrès.

  1. Appendice I (173).
  2. Le but poursuivi en faisant les Exercices Spirituels, a été résumé dans l’expression: “Liberté spirituelle”. Ignace leur donne lui-même le titre: “Exercices Spirituels pour se vaincre soi-même et ordonner sa vie sans se décider en raison de quelque affection qui serait désor¬donnée” (21).
La Vision Ignatienne du Monde

Par suite du péché et des effets du péché, la liberté de répondre à Dieu n’est pas automatique. Aidés et fortifiés par l’amour rédempteur de Dieu, nous sommes engagés dans une lutte constante pour déceler et combattre les obstacles qui s’opposent à la liberté – y compris les effets du péché -, tout en développant les capacités nécessaire pour l’exercice d’une vraie liberté. [121]

  • Cette liberté requiert que l’on se connaisse, s’aime et s’accepte vraiment soi-même, en même temps que l’on soit déterminé à se libérer de tout attachement désordonné: à la richesse, à la renommée, à la santé, au pouvoir ou à toute autre chose, à la vie elle-même. [122]
  • Une vraie liberté requiert aussi que l’on connaisse d’une manière réaliste les diverses forces présentes dans le monde qui nous entoure; elle suppose que l’on se libère d’une perception gauchie de la réalité, de valeurs erronées, et d’attitudes rigides ou d’idéologies étroites. [123]
  • Pour travailler en vue de cette vraie liberté, on doit apprendre à reconnaître les influences pouvant promouvoir ou limiter la liberté et à agir en conséquence: ce sont les mouvements de notre coeur, les expériences passées de toutes sortes, nos réactions face aux autres, toute la dynamique de l’histoire, des structures sociales et de la culture. [124]
L’Education Jésuite
  1. Est orientée vers des valeurs.
  2. Encourage une connaissance, un amour et une acceptation réalistes de soi-même.
  3. Assure une connaissance réaliste du monde dans lequel nous vivons.

  1. Appendice I (172); ceci est un résumé de la “Première Semaine” des Exercices.
  2. Appendice I (173); Exercices 1; 313-329 (“Règles pour le discernement des esprits”).
  3. Appendice I (173); Exercices 142-146 (“Les Deux Etendards”).
  4. Exercices, 24-42 (“L’examen de conscience”) et “Les Deux Etendards”, supra.
La Vision Ignatienne du Monde

La vue d’Ignace sur le monde est centrée la personne historique de Jésus Christ. [125] Il est le modèle de toute vie humaine à cause de sa réponse en-tière à l’amour du Père dans le service des autres.

Il partage notre condition humaine et nous invite à le suivre sous l’étendard de la croix, dans une réponse d’amour au Père. [126]

Il est vivant au milieu de nous et demeure l’Homme-pour-les-autres dans le service de Dieu.

L’Education Jésuite
  1. Propose le Christ comme modèle de vie humaine.
  2. Assure une aide pastorale adéquate.
  3. Manifeste sa foi dans une prière, uncult et un service qui sont aussi bien personnels que communautaires.

  1. Appendice I (173), (182); Exercices 53, 95-98 (“Le Règne du Christ”), 167 (“Le Troisième Degré d’Humilité”). Les 2e, 3e et 4e Semaines des Exercices ont pour but de conduire à un engagement à suivre le Christ.
  2. Exercices, 116 (La “Contemplation de la Nativité”); voir aussi “Les Deux Etendards” cités plus haut.
La Vision Ignatienne du Monde

Une réponse d’amour, une réponse libre à l’amour de Dieu ne peut pas être simplement d’ordre spéculatif et théologique. Quel qu’en soit le prix, des principes doivent conduire à une décision et une action: “l’amour doit se prouver par les actes”. [127]

Ignace demande un engagement total et actif d’hommes et de femmes qui, “pour imiter le Christ et lui ressembler plus effectivement, mettront leur idéal en pratique dans le monde réel des idées, des mouvements sociaux, des familles, des affaires, des structures politiques et juridiques et des activités religieuses. [128]

L’Education Jésuite
  1. Est une préparation à un engagement dans la vie active.
  2. Est au service de la foi qui fait la justice.
  3. Cherche à former des “hommes-et-des-femmes-pour-les-autres”.
  4. Manifeste un souci particulier pour les pauvres.

  1. Appendice I (173), (179); Exercices 135; 169-189 (l'”Election”).
  2. Appendice I (177), (184).
La Vision Ignatienne du Monde

Pour Ignace, la réponse à l’appel du Christ se fait dans et par l’Eglise Catholique Romaine, l’instrument par lequel le Christ est sacrementellement présent dans le monde. [129] Marie, mère du Christ, est le modèle de cette réponse. [130]

Ignace et ses premiers compagnons furent tous, comme prêtres, ordonnés au service du Vicaire du Christ et c’est à ce même service qu’ils mirent la Compagnie de Jésus,afin de “se rendre là où il jugera que doit en résulter un plus grand service de Dieu notre Seigneur et un plus grand bien des âmes”.” [131]

L’Education Jésuite
  1. Est un instrument apostolique au service de l’Eglise tout en servant la société humaine.
  2. Prépare les élèves à une participation active à la vie de l’Eglise et de la communauté locale, au service des autres.

  1. Exercices, 352-370 (“Règles pour avoir le vrai sens de l’Eglise”); Constitutions [3], [603] et passim à travers les écrits d’Ignace. Quand il n’eut plus la possibilité d’aller en Terre Sainte pour y ser¬vir directement le Christ, Ignace choisit “la meilleure chose la plus proche” et se rendit à Rome pour servir l’Eglise sous le “Vicaire du Christ”.
  2. La dévotion à Marie, Mère de Jésus, est évidente à travers toute la vie d’Ignace; c’est par Montserrat qu’il commenca son pèlerinage (Appendice I, (171); elle apparaît tout au long des Exercices, par exemple 47, 63, 102ss, 111ss, 147, 218, 299.
  3. Appendice I (180), (182). Selon certains, Ignace serait à l’origine de l’expression “Vicaire du Christ”; que cela soit vrai ou non, la loyauté envers le Pape caractérise Ignace et la Compagnie qu’il a fondée.
La Vision Ignatienne du Monde

A plusieurs reprises Ignace a insisté sur le “magis”, le davantage. Son souci constant fut un plus grand service de Dieu en suivant de plus près le Christ, et ce souci fut à l’origine de tout le travail apostolique des premiers compagnons. Une réponse concrète à Dieu doit être “de plus grand prix”. [132]

L’Education Jésuite
  1. Recherche l’excellence dans son travail de formation.
  2. Rend témoignage à l’excellence.

  1. Appendice (173); Exercices 97, 155.
La Vision Ignatienne du Monde

Lorsqu’Ignace eut découvert l’amour de Dieu révélé dans le Christ et voulut répondre à cet amour en se consacrant au service du Royaume de Dieu, il partagea son expérience avec d’autres et réunit des compagnons qui devinrent des “amis dans le Seigneur” au service des autres. [133]

L’Education Jésuite
  1. Insiste sur la collaboration laïcs-Jésuites.
  2. Repose sur un esprit communautaire au sein de l’ensemble des enseignants et des cadres administratifs, de la communauté jésuite, des Conseils responsables, des parents, des élèves, des anciens élèves, des bienfaiteurs.
  3. Se situe au sein d’une structure qui favorise la communauté.

  1. Appendice I (178), (181).
La Vision Ignatienne du Monde

Pour Ignace et pour ses compagnons, les décisions étaient prises en s’appuyant sur l’usage continuel du “discernement” individuel et communautaire, toujours dans un contexte de prière. Par une réflexion dans la prière sur les résultats de leurs activités, les compagnons passaient en revue leurs décisions passées et adaptaient leurs méthodes, dans une constante recherche d’un plus grand service de Dieu (“magis”). [134]

L’Education Jésuite
  1. Adapte moyens et méthodes dans le but de réaliser plus efficacement ce qu’elle se propose.
  2. Est un “système” de collèges ayant une vision commune et des buts communs.
  3. Aide à la formation professionnelle et à la formation permanente nécessaires, tout spécialement pour les enseignants.

  1. Il y a une progression dans le “discernement des esprits” au cours de la vie d’Ignace; ceci fut tout à fait évident à Manrèse (Appendice I, 170), mais cela se poursuivit tout au long de sa vie. Un court docu¬ment intitulé “La délibération des Premiers Pères” décrit le discerne-ment des Premiers Compagnons d’Ignace pour l’établissement de la Com¬pagnie de Jésus. Voir aussi Appendice I (189)-(193) (processus condui¬sant au premier Ratio Studiorum) et Exercices, 3l3-336 (“Règles pour le discernement des esprits”).