Le 22 mai 2018, nous avons mis à jour notre Déclaration de Confidentialité et nos Conditions d'Utilisation conformément à GDPR. Votre utilisation continue d'Educate Magis signifie que vous acceptez ces politiques révisées, alors veuillez prendre quelques minutes pour les lire et les comprendre ici.
COVID-19 Ressources et Recommandations Partagées par les Éducateurs de notre Communauté Mondiale

Une Tradition VivanteAvant-propos, poursuivons le dialogue...

Avant-propos Poursuivons le dialogue…

La Commission Internationale sur l’Apostolat de l’Education Jésuite (ICAJE) travaille sur le présent document depuis 2011. Dès le départ, nous nous sommes demandé comment aider les communautés éducatives de nos écoles jésuites à mieux comprendre le contexte dans lequel nous vivons aujourd’hui, pour y apporter des réponses adéquates et poursuivre ainsi la longue tradition de dialogue entamée en matière éducative par les premiers Jésuites au seizième siècle. Ce long dialogue a produit d’importants documents qui ont guidé l’éducation jésuite à travers les siècles. Le Ratio Studiorum de 1599 fut le premier d’entre eux. Il établit le modèle éducatif que nos écoles ont suivi en créant une unité autour d’un curriculum commun et d’une structure scolaire commune. Son succès et ses limites ont été discutés à travers les siècles. Il fallut cependant attendre plusieurs siècles avant que les Jésuites et leurs compagnons d’apostolat ne se mettent d’accord sur un nouveau document pour répondre aux nouvelles réalités de la société. Le document Les caractéristiques de l’éducation jésuite, publié en 1986, établit ainsi un consensus autour de ce qui est central et caractéristique dans notre manière d’éduquer à la fin du XXème siècle. Ce document a permis à nos écoles de construire une nouvelle unité autour d’une identité commune, qui se décline toutefois en divers modèles et en réponses différentes selon les situations nationales ou locales respectives. La réception de ce document a été marquée par un réel enthousiasme. Les éducateurs de nos écoles jésuites se sont alors interrogés sur la manière de clarifier leur pédagogie afin de rendre concrètes localement les vingt-huit caractéristiques proposées dans le document de 1986. Un nouveau document intitulé : Pédagogie ignatienne : approches concrètes, publié en 1993, est le résultat de ce nouveau travail. Ce document est devenu une ressource pédagogique pour de nombreuses générations d’éducateurs jésuites qui se dévouent à leur travail en tous points du monde. Ils contribuent ainsi à faire vivre la tradition de l’éducation jésuite et la rendent plus palpable particulièrement là où elle se vit réellement : dans la salle de classe.

Néanmoins, l’éducation jésuite, à l’instar de l’histoire humaine, est une tradition vivante qui requiert de garder les yeux, les oreilles, et le cœur, ouverts. Le présent document veut donc inviter chacun à poursuivre le dialogue déjà entamé, à tous les niveaux dans nos écoles et dans nos réseaux éducatifs. Au sein de l’ ICAJE, nous hésitons à parler d’un document, tant nous souhaitons qu’ il devienne un texte vivant qui pourra nous aider à rester en phase avec notre temps, où les changements rapides sont devenus la norme, avec tous les avantages et les inconvénients que cela implique. Nous ne souhaitons pas qu’il devienne un document figé, mais un texte qui inspire, incite, encourage nos lieux d’enseignement, nos chefs d’établissement, et nos communautés éducatives à se confronter de manière proactive à notre monde, tel qu’il est aujourd’hui, riche en défis et en opportunités à discerner. C’ est la raison pour laquelle ce texte sera principalement publié sous forme électronique. Il requiert ainsi de notre part un exercice permanent de discernement, en nous invitant de manière créative, généreuse, et audacieuse, à le mettre en pratique dans nos écoles, afin de poursuivre ainsi notre longue tradition avec un zèle vigoureux et renouvelé. En vue de faciliter ce processus, des questions jalonnent chacune des sections de ce document. Elles veulent susciter le discernement et encourager l’écoute, la discussion, le dialogue, et la créativité.

L’ICAJE souhaite également remercier les nombreux contributeurs qui ont rendu ce document possible. Ce dialogue a débuté en 2011 et a impliqué de nombreux acteurs : les différents membres de l’ ICAJE, qui se sont succédés au fil des années ; les nombreux compagnons en provenance des 6 régions de la Compagnie de Jésus, qui y ont généreusement contribué en fournissant une première évaluation sur un premier document ; les spécialistes, qui ont prodigué leur avis et expertise sur les projets ultérieurs ; et enfin le groupe de soutien du Secrétariat pour l’ Education de la Curie Généralice, qui a accompagné tout le processus. Notre gratitude s’ étend de manière toute spéciale au P. John O’ Keefe SJ et à son équipe, ainsi qu’à Mr. William Kemeza, en raison de leurs contributions significatives au document dans sa présentation et son style actuels. Leurs contributions ont fait toute la différence !

La seule raison pour laquelle la Compagnie de Jésus s’engage à poursuivre son apostolat éducatif est la conviction inébranlable qu’aujourd’hui comme hier, nos écoles sont le lieu privilégié pour accomplir notre mission de réconciliation et de justice dans le cadre des quatre Préférences Apostoliques Universelles promulguées par le Père Général pour la période 2019-2029 :

  1. Montrer la voie vers Dieu à l’aide des Exercices Spirituels et du discernement ;
  2. Faire route avec les pauvres et les exclus de notre monde ainsi qu’avec les personnes blessées dans leur dignité, en promouvant une mission de réconciliation et de justice ;
  3. Accompagner les jeunes dans la création d’un avenir porteur d’espérance ;
  4. Travailler avec d’autres pour la sauvegarde de notre “Maison Commune”.

Que le Seigneur bénisse encore et toujours les efforts apostoliques importants de nos écoles, en vue d’inviter les nouvelles générations à ouvrir leurs vies à Dieu et à leur permettre de faire leur, notre tradition humaniste de l’éducation de tout l’homme et de tout homme. Que la formidable épopée de l’éducation jésuite se poursuive aujourd’hui, grâce à une participation active au dialogue proposé, lui permettant ainsi de toujours rester une tradition vivante d’apprentissage.

José A. Mesa SJ
Secrétaire Mondial du Secrétariat pour l’Education
Compagnie de Jésus