Le 22 mai 2018, nous avons mis à jour notre Déclaration de Confidentialité et nos Conditions d'Utilisation conformément à GDPR. Votre utilisation continue d'Educate Magis signifie que vous acceptez ces politiques révisées, alors veuillez prendre quelques minutes pour les lire et les comprendre ici.
COVID-19 Ressources et Recommandations Partagées par les Éducateurs de notre Communauté Mondiale

Une Tradition VivantePartie 1: Documents fondamentaux, Section D

Autres Documents Importants

  1. Le premier cycle de rencontres mondiales a produit deux documents qui sont devenus une source importante de discernement.
  2. 1. L’éducation jésuite vise l’excellence humaine :

    Hommes et femmes agissant en conscience, avec compétence, compassion et engagement (2015). Ce document résume les discussions et le discernement tenus au cours du SIPEI (Séminaire International sur la Pédagogie et la Spiritualité Ignatienne) à Manresa, Espagne, en 2014. Ce document utilise les 4C (en anglais : conscience, competence, compassion and commitment) pour identifier les éléments centraux qui définissent l’éducation de la personne dans son intégralité au sein de la tradition éducative jésuite aujourd’hui.
  3. Voir section 9 de la partie III du document: les écoles jésuites s’engagent à l’excellence humaine.
  4. 2. Déclaration de JESEDU-Rio2017 :

    Du 15 au 20 octobre 2017, le congrès JESEDU-Rio2017 a rassemblé les Délégues à l’éducation jésuite du monde entier et ils ont travaillé à l’élaboration d’un agenda mondial commun pour nos écoles. L’objectif était d’utiliser notre réseau pour en faire un moyen d’action en tant que corps universel avec une mission universelle (CG 35, d. 2, n° 20). Les délégués à l’éducation des six régions jésuites, et d’autres personnes engagées dans des apostolats d’éducation jésuite, se sont retrouvés à Rio de Janeiro à l’invitation du Scretaire à (pour) l’éducation de la Compagnie de Jesús. L’intervention du Père Général Arturo Sosa a inspiré la charte d’engagements élaborée à la fin du congrès. [9].
  5. Cette charte suggère treize actions, dont huit sont indiquées comme prioritaires, demandant des réponses rapides de la part de tous les délégués et des écoles, en vue de devenir un corps universel avec une mission universelle. [10]
  6. Les délégués se sont ainsi engagés : [11]
  7. A. L’éxperience de Dieu :

    1. à promouvoir le relecture dans chaque établissement pour aider les étudiants à écouter leur voix intérieure et apprendre le chemin de l’intériorité.
    2. à travailler avec les écoles pour s’assurer qu’au moins un module (ou une unité similaire dans chaque cursus) d’éducation inter-religieuse soit mis en place. Ce module devrait permettre aux étudiants de se cultiver sur les religions du monde et d’apprendre à respecter la diversité d’expressions et de célébration du divin (des religions.)
    3. à trouver des moyens pour la mise en oeuvre de la spiritualité Ignatienne (cf. Les Exercices) adaptés au fonctionnement de chaque établissement éducatif permettant aux étudiants de prendre l’habitude du silence et la pratique du discernement.
  8. B. Tradition et innovation :

    1. à entamer un processus de discernement ignacien qui mènera à l’élaboration d’une stratégie d’innovation pour chaque établissement soumise à une évaluation périodique de sa cohérence tant avec le contexte local que avec notre tradition.
    2. à relire avec les établissements l’organisation traditionnelle des structures et des rôles en leur sein en portant une attention particulière aux stéréotypes et inégalités de genre.
    3. à travailler avec les établissements scolaires pour stimuler l’intégration des parents et des familles dans notre formation et éducation..
    4. à encourager les établissements à engager une réflexion sur l’excellence holistique de l’Homme (les quatre valeurs clefs) [12] afin que le succès académique puisse être compris dans le contexte qui lui est propre.
  9. C. Prendre Soin de notre Maison Commune : réconciliation avec Dieu, l’Humanité et la Création

    1. à promouvoir la création de politiques environnementales et sociales pour chaque établissement et à proposer depuis les réseaux régionaux des formes concrètes pour permettre l’intégration de la justice, la foi et la protection de l’environnement aux cursus des établissements.
    2. à assurer que les établissements scolaires aient un programme permettant aux étudiants marginalisés et de secteurs défavorisés de recevoir une éducation de qualité et de s’assurer que les établissements scolaires offrant cette expérience parviennent à de construire des ponts par la rencontre entre leur réalité et celles d’autres personnes et communautés.
  10. D. Envoyés en réseau mondial :

    1. à évaluer et développer les relations de coopération existantes au sein de leur réseau régional et mondial.
    2. à prêter particulière attention à la formation des nouveaux du personnels et enseignants afin d’intégrer ces derniers dès cette étape au réseau mondial, leur permettant d’acquérir et de s’emparer de leur rôle d’animation et de participation au sein de ce réseau.
    3. à travailler avec les équipes de direction des établissements scolaires pour imposer la formation à la citoyenneté mondiale au personnel et aux enseignants, afin qu’ils aident les étudiants à appréhender leur futur en tant que citoyens du monde.
    4. à faire de Educate Magis un outil et une ressource intégrale dans les écoles pour aider à animer sa dimension globale.

Exercice 4. Pour un discernement :

  1. Connaissez-vous ces documents ? Qu’est-ce qui vous touche plus particulièrement dans ces documents ?
  2. Qu’est-ce qui est particulièrement inspirant pour vous ?
  3. Comment votre institution, ou votre réseau, répond-il à la charte d’engagements de JESEDU-Rio2017 ? Quelles actions mettez-vous en œuvre ? Comment ?