Le 22 mai 2018, nous avons mis à jour notre Déclaration de Confidentialité et nos Conditions d'Utilisation conformément à GDPR. Votre utilisation continue d'Educate Magis signifie que vous acceptez ces politiques révisées, alors veuillez prendre quelques minutes pour les lire et les comprendre ici.
COVID-19 Ressources et Recommandations Partagées par les Éducateurs de notre Communauté Mondiale

Une Tradition VivantePartie 1: Documents fondamentaux, Section C

Les Préférences Apostoliques Universelles de la Compagnie de Jesús, 2019

  1. Le 19 février 2019, le Père Général Arturo Sosa promulguait les Préférences Apostoliques Universelles de la Compagnie de Jesús, 2019-2029 [4]. Ces préférences se présentent comme le fruit d’une élection ayant duré presque deux années, dans laquelle tous les membres de la Compagnie de Jésus ont été invités à prendre part, de même que de nombreux collaborateurs laïcs. Ces préférences vont servir de guide pour toutes les œuvres de la Compagnie au cours des dix années à venir.
  2. Comme vous le constaterez à partir des passages sélectionnés ci-dessous, ou bien à partir des références de bas de page qui parcourent le présent document, chacune de ces quatre préférences confirme et renforce le processus décrit dans ce document et les défis que nous sommes appelés à relever. Ces quatre Préférences Apostoliques Universelles sont :
  1. 1. Montrer la voie vers Dieu à l’aide des Exercices Spirituels et du discernement [5]

  2. En tant que croyants nous éprouvons l’urgence de dépasser à la fois la sécularisation nouvelle et la nostalgie d’expressions culturelles désuètes. Nous sommes résolus à contribuer avec l’Eglise à considérer la société sécularisée comme un signe des temps qui nous donne l’occasion de renouveler notre présence au cœur de l’histoire humaine. Une société sécularisée mature ouvre des espaces à toutes les dimensions de la liberté humaine dans sa complexité, en particulier à la liberté de religion.
  3. En même temps, nous sommes résolus à offrir les Exercices Spirituels sous les formes les plus diverses possible, permettant ainsi à de nombreuses personnes, surtout les plus jeunes, de se mettre en route à la suite du Christ ou d’approfondir le chemin qu’ils ont déjà entamé.
  4. Nous sommes également résolus à promouvoir le discernement comme manière habituelle de procéder pour ceux qui ont choisi de suivre le Christ. La Compagnie de Jésus s’engage à pratiquer et à répandre le discernement spirituel, au plan individuel et communautaire, comme manière ordinaire de prendre une décision en étant guidé par l’Esprit Saint. Et nous sommes guidés dans nos vies, nos œuvres apostoliques et nos communautés ecclésiales. C’est là un choix que de nous laisser toujours guidés par l’Esprit Saint pour chercher et trouver la volonté de Dieu. Par le biais du discernement en commun à la source des Préférences Apostoliques Universelles, nous avons expérimenté pour nous-mêmes un renouvellement de notre manière de procéder. C’est pourquoi nous sommes résolus à faire un usage régulier de la conversation spirituelle et du discernement dans la mise en œuvre des Préférences Apostoliques Universelles à tous les niveaux de la ‘vie-mission’ de la Compagnie.
  5. 2. Faire route aves les pauvres et les exclus de notre monde ainsi qu’avec les personnes blessés dans leur dignité, en promouvant une mission de réconciliation et de justice [6]

  6. Nous sommes résolus à marcher aux côtés des individus et des communautés vulnérables, exclus, marginalisés, et humainement appauvris. Nous nous engageons à marcher avec les victimes des abus de pouvoir, des abus de conscience, et des abus sexuels. Nous nous engageons à cheminer avec les laissés pour compte de ce monde, avec tous ceux que la tradition biblique désigne comme les pauvres de ce monde, au cri desquels le Seigneur répond par son incarnation libératrice.
  7. Nous cofirmons notre engagement à prendre soin des migrants, des personnes déplacées, des réfugiés, et des victimes des guerres et du trafic des êtres humains. Nous sommes également résolus à défendre la culture et l’existence digne des peuples aborigènes..
  8. Nous nous engageons à éliminer les abus au sein et à l’extérieur de l’Eglise, recherchant à nous assurer que les victimes sont entendues et aidées comme il convient, que justice soit faite, et que les blessures soient guéries. Cet engagement inclut l’adoption d’une politique claire de prévention des abus, la formation continue de ceux qui sont envoyés en mission, et des efforts sérieux pour identfier les origines sociétales des abus. Ainsi, nous promouvons effectivement une culture qui protège les plus vulnérables, spécialement les mineurs..
  9. 3. Accompagner les jeunes dans la création d’un avenir porteur d’espérance [7]

  10. Les jeunes font l’expérience des tensions qui existent entre la tendance vers une culture homogène, d’une part, et l’émergence d’une société interculturelle qui respecte la diversité et est enrichie par elle, d’autre part. La logique de l’économie de marché conduit à l’homogénéité, mais les jeunes aspirent au contraire à la diversité, qui correspond à l’exercice d’une véritable liberté et ouvre des espaces de créativité, contribuant à l’émergence d’une société humaine marquée par l’interculturalité. Sur cette base, ils peuvent s’engager à construire une culture de sauvegarde qui garantit un environnement sain pour les enfants et les jeunes, créant des conditions permettant à tous de développer leur plein potentiel.
  11. Accompagner des jeunes requiert de notre part une authenticité de vie, une profondeur spirituelle, et une ouverture à partager la ‘vie-mission’ qui donne sens à ce que nous sommes et à ce que nous faisons. Nous pouvons alors apprendre, en même temps que les jeunes eux-mêmes, à trouver Dieu en toutes choses, et, à travers nos ministères et apostolats, nous pouvons les aider à vivre cette étape de leur vie de manière plus approfondie. Accompagner des jeunes nous place sur le chemin d’une conversion personnelle, communautaire et institutionnelle.
  12. 4. Travailler avec d’autres pour la sauvegarde de notre “Maison Commune” [8]

  13. Nous sommes résolus, au vu de qui nous sommes et des moyens à notre disposition, à collaborer avec d’autres à la construction de modèles alternatifs de vie, basés sur le respect de la création et sur un développement durable, capables de produire des biens qui assurent une vie décente pour tous les êtres humains sur notre terre, dès lors que ces biens sont distribués avec justice.
  14. La préservation dans le temps des conditions de vie sur notre terre est une responsabilité humaine d’une importance éthique et spirituelle immense. Notre collaboration devrait inclure à la fois la participation aux efforts effectués pour analyser les problèmes en profondeur, et la promotion de la réflexion et du discernement qui nous guideront vers la prise de décision qui aidera à panser les blessures déjà infligées au fragile équilibre écologique.
  15. Nous sommes particulièrement préoccupés par les aires géographiques cruciales dans le maintien d’un équilibre naturel qui rend la vie possible, comme la région d’Amazonie ; les bassins hydrographiques du Congo, d’Inde et d’Indonésie ; et la vaste étendue des océans. Prendre soin de la nature de cette manière est une forme d’adoration authentique de l’œuvre créatrice de Dieu. Des décisions audacieuses sont requises en matière de changement de styles de vie, nécessaires pour que les bienfaits de la création soient utilisés au bénfice de tous. Nous voulons être activement impliqués dans ce processus.

Exercice 3. Pour un discernement:

  1. Avez-vous lu le document en entier ?
  2. Qu’est-ce qui vous a particulièrement touché ?
  3. Qu’est-ce qui vous paraît être le plus grand défi ?
  4. Qu’est-ce qui selon vous a besoin d’être clarifié?
  5. Comment évaluez-vous son utilité ?
  6. Comment votre institution pourrait-elle répondre aux Préférences Apostoliques Universelles ?