Qui Veux-tu Être ? Une Expérience Scolaire Mondiale invitant les jeunes à découvrir un chemin vers la plénitude de la vie.Participer ici

Le Secrétariat d’Éducation et l’ICAJE (Commission Internationale sur l’Apostolat de l’Éducation Jésuite), ont adopté un cycle de 9 ans de rencontres internationales pour encourager le discernement nécessaire, renforcer le réseau mondial et promouvoir le renouvellement de l’éducation jésuite pour une réponse apostoliquement efficace à notre mission et aux défis contemporains. Ces cycles sont conçus comme une stratégie pour répondre à l’appel de la CG 35 : « Servir la mission du Christ aujourd’hui signifie prêter une attention spéciale à son contexte global. Ce contexte exige que nous agissions comme corps universel avec une mission universelle, tout en tenant compte de la diversité radicale de nos situations. C’est comme communauté mondiale – en même temps réseau de communautés locales – que nous cherchons à servir les autres à travers le monde. » (D.2, n° 20)

Les cycles sont destinés à s’appuyer sur la force et l’enthousiasme inspirés par l’ICJSE (Colloque International sur l’Éducation Jésuite Secondaire) qui s’est tenu à Boston en 2012 ; le SIPEI (Séminaire International sur la Pédagogie et la Spiritualité Ignatiennes) qui s’est tenu à Manresa en 2014, le JESEDU-Rio2017 (Congrès des Délégués à l’Éducation Jésuite) qui s’est tenu à Rio de Janeiro en 2017 et le récent JESEDU-Global2021 (II Colloque JESEDU Global 2021) qui s’est tenu en ligne en juin/juillet 2021. Tous ces rassemblements internationaux ont créé un élan mondial important pour la collaboration locale, régionale et mondiale à une échelle sans précédent avec des signes clairs que de nombreuses écoles et réseaux d’écoles sont désireux de s’engager dans une nouvelle façon de procéder qui peut développer l’extraordinaire potentiel apostolique de la collaboration mondiale comme l’a souligné la CG35 :

Dans ce contexte global, il est important de souligner le potentiel extraordinaire que nous avons comme corps international et multiculturel. Mettre en œuvre les possibilités que cela nous donne peut non seulement accroître l’efficacité apostolique de notre travail, mais également, dans un monde fragmenté et divisé, témoigner de la réconciliation dans la solidarité de tous les enfants de Dieu » (D.3, n° 43).

En outre, la CG36 (2016) a souligné que le discernement, la collaboration et le travail en réseau constituent notre « manière contemporaine de procéder… adaptée à notre époque » (D.2 n°3).

Les cycles de rassemblements mondiaux visent à identifier, sensibiliser et développer le potentiel apostolique mondial des écoles. Il est important de reconnaître que les cycles ont été le résultat d’un apprentissage par la pratique alors que nous continuons à discerner comment répondre au mieux aux défis et aux appels de la Compagnie, de l’Eglise et des sociétés que nous servons.

Nous sommes très conscients que si les réunions ne suffisent pas à elles seules à servir notre mission universelle, elles offrent des occasions précieuses de développer notre potentiel apostolique global, de construire un sens de l’orientation et de permettre l’interaction humaine nécessaire qui est fondamentale dans la construction de notre réseau. De la même manière que les premiers jésuites ont découvert que l’éducation jésuite ne peut s’épanouir sans une connexion personnelle et une confiance entre le professeur et l’élève, nous croyons que le type de réseau que nous désirons ne peut se produire que si les personnes dans nos écoles peuvent se rencontrer et développer la connexion et la confiance nécessaires à l’efficacité d’un réseau apostolique. Les cycles prévoient des réunions mondiales tous les trois ans, chacune ayant un objectif, un centre d’intérêt et un public cible spécifiques.  Les cycles sont conçus pour briser l’idée de rassemblements isolés et déconnectés, créer une conversation continue et maintenir un niveau de participation et de collaboration qui rend notre réseau mondial et notre discernement possibles.

Le premier cycle (2012-2021) s’intitulait Découvrir Notre Potentiel Apostolique Mondial et visait à faire prendre conscience de notre rayonnement mondial et de notre incroyable potentiel apostolique dû à notre présence aux quatre coins du monde et à entamer le discernement nécessaire pour pouvoir travailler ensemble. En 2021, avec le IIème Colloque JESEDU-Global, nous avons commencé le deuxième cycle : Cheminer comme un Réseau Global au Service de la Mission. L’objectif de ce cycle est de consolider le Réseau Mondial Jésuite d’Écoles en tant que corps apostolique au service de la mission de justice et de réconciliation avec Dieu, avec l’Humanité et avec la Création, comme nous l’a demandé la 36e Congrégation.

Le premier cycle Découvrir Notre Potentiel Apostolique Mondial était composé de trois rencontres internationales :

  1. ICJSE (Le colloque international sur l’Éducation secondaire jésuite) qui s’est tenu à Boston, États-Unis en 2012. Rassemblons-nous. Ce rassemblement (Colloque) a permis aux équipes de direction de nos écoles de se réunir, pour la première fois dans l’histoire, et a reconnu notre potentiel extraordinaire en tant que réseau mondial. Ce fut une expérience très forte de notre présence mondiale et de nos racines communes. Vous pouvez trouver la déclaration de vision et les ressources de ce rassemblement ici.
  2. SIPEI (Séminaire International sur la Pédagogie et la Spiritualité Ignatienne) qui s’est tenu à Manresa, en Espagne, en 2014. Discernons ensemble. Ce rassemblement (Séminaire) a servi de forum pour discuter et approfondir notre compréhension de la relation entre la pédagogie ignatienne et la spiritualité. 100 experts étaient présents sur place mais plus de 4 000 personnes se sont jointes par streaming avec leurs commentaires, questions et contributions, grâce à l’utilisation des nouvelles technologies. Ce rassemblement a ratifié la Spiritualité Ignatienne comme source ultime de notre pédagogie et a renforcé l’importance du renouvellement et de l’innovation dans nos écoles, reconnaissant qu’un “changement profond est nécessaire dans nos écoles”. Vous pouvez trouver la déclaration de vision et les ressources ici. En outre, cette rencontre a inspiré le document intitulé « L’excellence Humaine » (les 4C), qui reflète notre compréhension contemporaine de la personne équilibrée que nous proposons à nos élèves et que nous nous efforçons de devenir en tant qu’éducateurs.
  3. Jesedu-Rio2017 (Congrès International des Délégués a L’éducation de la Compagnie de Jésus) qui s’est tenu à Rio de Janeiro, Brésil en 2017. Marchons ensemble. Ce rassemblement (Congrès) était la toute première rencontre des Délégués à l’Éducation jésuite aux niveaux local, régional et international. Le Père Général a accompagné le discernement et a fourni un discours programmatique inspirant pour l’éducation jésuite. Pour ce Congrès, l’objectif était clair et ambitieux : être capable de construire un programme global commun qui puisse permettre à nos écoles de marcher ensemble « en tant que corps universel au service d’une mission universelle » (CG35, D.2 #20).  La Charte d’Engagements saisit clairement l’esprit du Congrès et définit les moyens spécifiques par lesquels les Délégués s’engagent à faire du réseau mondial une réalité et à en développer ainsi tout le potentiel apostolique. La Charte d’Engagements est le moyen de joindre le geste à la parole en matière de réseau mondial par le biais de 13 engagements concrètes ; des actions qui aideront nos écoles à apprendre à marcher ensemble au niveau mondial. La Charte d’Engagements représente non seulement le consensus des Délégués, mais elle a également été confirmée par le Père Général comme la façon dont la Compagnie veut que nos écoles travaillent dans notre monde actuel (Lettre du Père Général aux Supérieurs Majeurs, décembre 2017). Vous trouverez la Charte d’Engagements (agenda global) et les ressources de ce rassemblement historique ici.

Les cycles sont également considérés comme une occasion d’utiliser les nouvelles technologies qui nous permettent de travailler à l’échelle mondiale d’une manière qui n’était pas possible auparavant. « La mondialisation et les nouvelles technologies de communication ont ouvert notre monde et nous offrent de nouvelles occasions d’annoncer avec enthousiasme la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ et du Royaume qu’il prêchait. » (CG. 35, D.3, n° 19).

Le SIPEI et le JESEDU-Rio2017 ont fait un usage créatif de la technologie en mettant en place un Séminaire et un Congrès virtuels avant les événements en personne, en utilisant des plateformes de médias sociaux comme Facebook et Twitter, et en transmettant des parties des événements en streaming permettant une participation en temps réel. L’éducation jésuite a désormais un allié très important en la personne d’Educate Magis, la plateforme communautaire en ligne qui permet de construire le réseau et de développer notre potentiel apostolique.

Le Congrès des Délégués a lieu à la fin du cycle afin que les Délégués puissent réfléchir aux connaissances et à l’expérience acquises au cours des rencontres précédentes et discerner comment nous pouvons tous répondre, en tant que réseau mondial, aux défis, opportunités et difficultés qui ont été identifiés. « Ce n’est que si nous pensons et agissons de manière conjointe et coordonnée, en accueillant et en incorporant la richesse de notre diversité locale, que nous pourrons utiliser le réseau pour relever les défis mondiaux qui affectent nos conditions locales. » (P. Sosa, L’éducation jésuite : Former des êtres humains… Rio de Janeiro, 20 octobre 2017).

En 2021, nous avons commencé le deuxième cycle : Cheminer comme un Réseau Mondial au Service de la Mission avec le IIème Colloque JESEDU-Global, qui s’est déroulé entièrement en ligne, a eu lieu en juin et juillet dans le but de discerner pour un avenir porteur d’Espérance en référence à la troisième Préférence Apostolique Universelle et autour de quatre thèmes clés : éduquer à la foi, éduquer à la réconciliation, éduquer à la profondeur et éduquer à la citoyenneté mondiale. Une fois encore, nous avons reconnu nos racines communes et nous nous sommes engagés dans des cercles de discernement pour réfléchir aux implications de la pandémie, des Préférences Apostoliques Universelles et de l’Année Ignacienne sur notre éducation. La déclaration finale (de vision) lie clairement le discernement aux 4C, enrichissant et élargissant leur compréhension.  Vous pouvez retrouver la déclaration finale (de vision) inspirante et les ressources du Colloque ici.

Le deuxième cycle se poursuivra lors du prochain IIe séminaire JESEDU-Jogja 2023. Le monde ne s’arrête pas ; ainsi, nous ne pouvons pas rester oisifs ou complaisants, nous devons nous engager dans un exercice continu de discernement comme Une Tradition Vivante (2019) nous y invite.