Who Do You Want To Be? A Global School Experience inviting young people to discover a path toward the fullness of life.Participate here

Présentation du collège

Couramment appelé L-CCL, le Lycée-Collège Saint Charles Lwanga est un établissement jésuite d’enseignement secondaire situé au Sud du Tchad, à 800km de N’Djamena dans le diocèse de Sarh. Ce collège est créé depuis 1960. Les élèves qui fréquentent le L-CCL sont connus du nom de « cclois ». Au cours de l’année scolaire 2015-2016, le collège a présenté 139 élèves au BEPC et il a fait cent pour cent. Au Baccalauréat, le collège a présenté 43 élèves en terminal A ; 47 élèves en terminal D et 18 élèves en terminal C. Sur les 108 candidats, seul un élève a échoué. Ainsi, le L-CCL a occupé la deuxième place sur le plan national.  Cette année, le L-CCL a ouvert 25 classes pour former 1171 élèves de la sixième en terminal, qui reçoivent des cours du lundi au samedi, de 7h30 à 12h 20 et de 17h à 19h. Les activités du collège sont menées par une équipe de 63 personnes, dont 5 jésuites. Les différents bâtiments de cet établissement sont poussés sur deux terrains très vastes, séparés par une voie qui mène tout droit jusqu’à la cathédrale du diocèse de Sarh.

L’écoute et l’accompagnement des élevés et membres du personnel nous ont permis d’avoir l’initiative de mettre en place un groupe à double visions. C’est un projet qui a pour mission de former les élèves, les personnels, tous ceux qui viennent au collège et tous ceux qui nous suivent à travers les ondes, à la protection de l’environnement d’une part et à la recherche scientifique d’autres part. Ainsi, nous avons fait des étiquettes et sur chaque étiquette, nous avons le nom scientifique, l’espèce, la famille et le nom courant de la plante. Après cette étape de nomenclature, nous avons eu une deuxième étape. Former un groupe d’élèves pour les sensibiliser à :

  • La prise de conscience de l’importance et de l’utilité des plantes dans l’équilibre de la nature ;
  • L’entretien de l’arbre ;
  • La protection de l’environnement ;
  • La lutte contre la coupe abusive de bois ;
  • La lutte contre la désertification.

Pour un pays de savane comme le Tchad, il est important d’éveiller les consciences de ceux qui constituent l’avenir du pays pour freiner l’avancée du désert ainsi que ses nombreuses conséquences dévastatrices.

Les activités du groupe

ecologie

Plantation d’arbre au collège

Après l’autorisation du directeur du collège, nous avons commencé notre projet d’action écologique et scientifique en collaboration avec le département de (SVT) Science de la Vie et de la Terre. Nous avons contacté le chef du dit département, pour qu’ensemble nous travaillions à la réalisation de ce projet. Professeur de science très expérimenté, il a commencé à faire la collecte des espèces de plantes qui sont dans la cour du collège. De notre côté, nous avons planté dans la même cour du collège une quarantaine de plantes choisies parmi les espèces manquantes et fait une nomenclature de 32 espèces de plantes. Certaines plantes portent une étiquette sur laquelle on trouve son nom habituel, son pays d’origine, sa famille et son nom scientifique.

ecologie

Nomenclature des plantes.

Les plaques ont une dimension de 600 cm2. Elles sont en aluminium et les écritures sont en peinture. D’autres plantes, celles qui sont plantées récemment, ont des tuteurs en fer d’une hauteur de 2m pour les plantes du second cycle et de 1,5m pour celles du premier cycle. Ces tuteurs portent les étiquettes de ces jeunes plantes.

Après ces travaux de nomenclature, nous avons invité plus d’élèves par un communiqué élèves à y adhérer. À la fin des inscriptions, 494 élèves et 5 professeurs adhérents. Pour bien coordonner les activités du groupe, nous avons procéder à des regroupements par cycles. Un bureau a aussi été voté ; composé d’un secrétaire et son adjoint, d’un chargé de communication et son adjoint, et d’un conseiller et son adjoint. Chaque samedi, nous avons une rencontre. Lors de nos rencontres, Nous avons des projections cinématographiques sur la richesse de la planète terre suivi de commentaire et débats.

Radio Lotiko

Émission à la Radio Lotiko

Pour donner plus de visibilité à nos activités, le supérieur local des Jésuites a fait appel à la « Radio Lotiko » qui est la radio diocésaine pour une interview au collège. Cette interview est diffusée pendant leur journal. Après la diffusion de la première interview, le chargé de programme de la radio a demandé une deuxième interview qui s’est tenue au studio de la radio. 

La deuxième mission du groupe porte sur la recherche scientifique. Dans le travail de nomenclature, nous avons des informations qui nous permettent de mieux connaitre les plantes qui sont autour de nous.groupe ecologique Présentement, nous avons établi un programme d’activités qui va nous conduire jusqu’en 2018. Les grandes lignes de nos activités seront des conférences sur des thèmes tirés de la Lettre encyclique du Pape François intitulé « Laudato si » sur la sauvegarde de la maison commune ; des films sur la planète terre et quelques travaux d’entretiens des plantes récemment plantées au collège. Quelques élèves apportent des informations et de document sur la pollution de l’eau, et de l’air. Il y a un véritable engouement de la part des élèves membres du club.  Nous avons choisi un nom pour le club groupe qui est le suivant : DERS : les Défenseurs de l’Environnement et de la Recherche Scientifique. Le choix du nom du club a été fait par ses membres en tenant compte de sa double vision.